Cadre stratégique

Mission

Développer et promouvoir l’intervention, la formation et la recherche centrées sur les pratiques psychomotrices en soutien au développement global de la personne

Vision

En 2022, le Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région reconnue comme pôle de développement des pratiques psychomotrices au Québec

Valeurs

Développement global de la personne
Interdisciplinarité
Approche éthique et réflexive
Recherche collaborative
Gouvernance collective
 

Intervention

Valoriser les pratiques psychomotrices et ses bénéfices comme mesures éducatives et préventives

  • Documenter la pertinence des pratiques psychomotrices
  • Partager une vision commune
  • Développer un langage commun
  • Promouvoir l’approche psychomotrice auprès des intervenants et pour les différentes clientèles

 

Favoriser la cohésion entre les besoins de la pratique et le support aux organisations

  • Soutenir les organisations dans la mise en place des programmes et des services de soutien technique, pédagogique et clinique
  • Établir un maillage avec des structures existantes qui partagent une même mission

 

Maintenir un haut niveau de qualité de l’intervention

  • Assurer un suivi des intervenants accrédités
  • Favoriser l’adoption d’une posture de recherche par les praticiens
  • Valoriser le transfert des connaissances (intégration des savoirs théoriques dans la pratique)

 

Développer un modèle d’organisation adapté à l’intervention dans une approche psychomotrice

  • Mobiliser les intervenants autour du développement des pratiques psychomotrices :
    - privilégier l’approche volontaire et l’engagement des personnes
    - reconnaître la compétence et l’expertise des personnes
  • Développer de nouveaux programmes d’intervention qui répondent aux besoins des différentes clientèles

Formation

Accréditer les personnes et les institutions

  • Développer et mettre en place un processus d’accréditation des intervenants, des formateurs et des organisations

Développer des programmes de formation

  • Partir des besoins du terrain pour développer les programmes de formation
  • Accompagner les intervenants dans une démarche réflexive
  • Soutenir le processus de formation continue des praticiens par une offre de service adaptée à leurs conditions
  • Évaluer périodiquement les programmes de formation

Développer un réseau de formation et diffuser la formation

  • Développer un programme de formation des formateurs pour chacun des programmes
  • Développer un réseau de formateurs accrédités pour chaque programme et ce, à l’échelle nationale

Reconnaître la région comme pôle de formation

  • Déployer et promouvoir une offre de service de formation au niveau québécois
  • Assurer un leadership national en matière de développement des pratiques psychomotrices :
    - par des publications
    - par le développement d’un réseau de communication
    - par l’organisation d’évènements et la participation à des congrès

Recherche

Favoriser le caractère interdisciplinaire du créneau de recherche

  • Établir une entente de partenariat avec l’UQAC s’ouvrant sur d’autres universités
  • Créer un réseau de chercheurs intéressés par les pratiques psychomotrices
  • Inclure dans l’approche interdisciplinaire les sciences de l’éducation y compris celles de la petite enfance
  • Développer une culture saine de partenariat

Faire reconnaître le caractère scientifique des méthodologies qualitatives, notamment celles faisant référence à la néo-phénoménologie

  • Promouvoir des protocoles de recherche qui intègrent des méthodologies qualitatives
  • Faire connaître les résultats de la recherche
  • Soutenir la publication et la communication des résultats

Considérer les praticiens comme accélérateurs de cheminement

  • Favoriser l’émergence de projets issus des besoins des praticiens
  • Favoriser la recherche collaborative
  • Mobiliser les praticiens dans les protocoles de recherche
  • Reconnaître les acquis et la contribution du praticien

Répondre aux besoins des différentes clientèles de 0 à 107 ans

  • Mobiliser des équipes de recherche autour des besoins des différentes clientèles
  • Identifier des chercheurs reconnus
  • Soutenir l’émergence de chercheurs reconnus